Qu’est-ce que la téléassistance senior ?

La téléassistance senior ou téléalarme permet aux personnes âgées d’alerter les services d’urgence et leurs proches en cas de situation de détresse ou de problèmes. De quoi s’agit-il au juste, quels sont ses divers types, comment ça marche et comment pouvez-vous vous inscrire ?

La téléassistance senior : c’est quoi ?

Le fonctionnement de la téléalarme est simple : en cas de besoin, l’utilisateur appuie sur un bouton pour obtenir de l’aide. Ce dispositif muni par la téléassistance Sénior n°1 en France peut apaiser les personnes âgées, qui peuvent être présentes et qui sont à l’écoute 24h / 24 et 7j / 7, rendant ainsi les personnes inquiètes heureuses. La téléassistance diminue également l’anxiété des proches, qui seront avertis lorsqu’une alarme se déclenche.

En plus de faire des appels d’urgence, elle garantit également la convivialité et est toujours disponible. L’individu sait qu’il peut compter sur l’action rapide d’un responsable prêt à les accompagner pour atténuer la solitude et la douleur d’alerter les services d’urgence.

Les personnes âgées souhaitent vivre chez elles le plus longtemps possible : la téléalarme a été développée afin de permettre le maintien à domicile en toute sérénité.

Cette solution est une véritable valeur ajoutée pour les seniors et les handicapées. Rester à la maison dans un environnement familial peut réduire l’anxiété, protéger la vie privée et utiliser d’autres services fournis par des entreprises proposant des services de surveillance à distance.

Les différents types de téléassistance senior

Il existe 3 types de téléassistance senior :

  • Traditionnelle, ou à domicile : sa portée peut aller jusqu’à 100 mètres. Le bouton pour envoyer le signal est situé sur un bracelet, un médaillon ou une montre connecté à un émetteur installé dans la maison.

• Intelligente ou mobile : peut-être utilisé à l’extérieur. Le dispositif d’appel est un téléphone portable ou une montre. Il fonctionne avec le GPS pour suivre les individus et les capteurs de mouvement.

  • Médicalisée : ce système correspond aux urgences (chutes ou maladies), il permet aux utilisateurs de rester en contact avec la plateforme médicale.

Comment fonctionne la téléassistance ?

Le but de la téléalarme est d’avertir au plus vite le personnel infirmier et l’équipe d’intervention pour résoudre les problèmes des personnes en difficulté. Alors, elle implique 3 participants : le centre d’appel, les infirmes et leurs proches.

Le boitier est équipé d’un micro et d’un haut-parleur permettant aux utilisateurs de parler sur la plate-forme de support. Il transmet des messages d’alarme et se connecte au réseau téléphonique, ou se branche sur une box Internet ou une prise.

Lorsque vous appuyez sur le bouton d’alarme (attaché à un téléphone mobile, à une montre, à un téléphone mobile, à un bracelet) ou que le signal est déclenché par le capteur :

• Le centre d’appels répond et demande des informations sur le problème. Il dispose d’informations sur les personnes âgées et évalue l’urgence de la situation sur cette base ;

• Si les personnes âgées ont besoin d’aide, l’opérateur à distance contactera ses proches ;

• S’ils ne sont pas disponibles, il demandera de l’aide pour intervenir ;

• Lorsqu’une erreur survient, il fermera la demande.